AMF : Eviter les arnaques

Imprimer

Télécharger

Placements à haut risque ou arnaques : les conseils de l’AMF Eviter les arnaques

Eviter les arnaques

Publié le 2 novembre 2015

En matière de placements, personne n’est à l’abri d’une arnaque. Faux conseiller, faux placement, promesse irréaliste … Les stratagèmes des escrocs sont variés mais certains signes peuvent vous alerter. Comment les reconnaitre ?

Qui que vous soyez, que votre épargne soit modeste ou importante, quelles que soient vos connaissances, vous pouvez être victime d’une tentative d’arnaque et perdre beaucoup d’argent.

Quand les placements traditionnels rapportent peu, la tentation est grande d’essayer de trouver des solutions plus rentables. C’est dans ce contexte que certaines arnaques se développent :

  • promesses de gains irréalistes ;
  • faux investissements dans de nouveaux secteurs ;
  • faux conseillers financiers, usurpateurs d’identité ;
  • fausse autorité publique …

Soyez vigilant : apprenez à détecter les promesses irréalistes.

Comment les détecter ?

Certains comportements doivent vous mettre la puce à l’oreille.

Le placement est idéal et réservé à quelques privilégiés

  • vous êtes démarché par une personne que vous ne connaissez pas ou qui vous est recommandée par un proche ou un collègue,
  • elle se présente comme un expert, vante ses compétences et ses succès de façon démesurée, tient un discours séduisant, renvoie vers un beau site internet,
  • elle propose un investissement idéal, à la fois rentable et garanti, réservé à quelques privilégiés (« tous mes clients ont déjà investi dans ce placement », « j’y ai investi mon argent et celui de mes parents »).

Le conseiller est peu professionnel et insistant

Plus significatif encore, la personne ne se comporte pas en véritable professionnel :

  • elle refuse de dire pour quelle société elle travaille ou tente de changer de sujet après vous avoir donné très peu d’information ;
  • elle ne vous pose pas de questions pour connaître votre besoin d’épargne et votre profil d’investisseur ou pire, vous incite à mentir sur votre situation financière ;
  • elle fait pression, vous relance et prétend que demain il sera trop tard, voire vous culpabilise si vous ne prenez pas les placements qu’elle vous offre ;
  • elle demande un versement rapide ; pire, elle demande un chèque à son nom ou de l’argent comptant.

 

Pas d’indice de fraude ?

Si vous n’avez pas de raison de penser qu’il pourrait s’agir d’une arnaque, demeurez prudent.

  • Avant d’investir, faites les vérifications nécessaires : ce conseiller est-il enregistré dans les fichiers des autorités ? Le placement proposé est-il autorisé ?
  • Réfléchissez à votre besoin d’épargne, à votre situation financière.
  • Lisez attentivement la documentation complète qui doit vous êtes remise avant toute souscription.
  • Comprenez bien le produit dans lequel vous investissez et assurez-vous que votre interlocuteur prend en compte vos besoins et votre tolérance au risque.

N’investissez qu’après une mûre réflexion.

Gare au « bouche à oreille »Attention au bon placement qui ne serait réservé qu’à quelques privilégiés et dont vous entendriez parler de la bouche d’un proche. Dans certains cas, il peut s’agir de véritables escroqueries. Un soi-disant conseiller indépendant parvient à convaincre des personnes de faire un premier versement. Cet argent sert à payer de faux rendements à d’autres épargnants qui, mis en confiance, en font la publicité autour d’eux.
Cette escroquerie est parfois appelée « pyramide de Ponzi » : chaque épargnant est chargé de trouver de nouveaux épargnants et les versements des uns rémunérèrent les autres.
Lorsque le fraudeur n’arrive plus à obtenir de nouveaux versements ou à rembourser ceux qui veulent récupérer leur argent, il disparaît. C’est à ce moment que les victimes s’aperçoivent de la supercherie.

Haut de page

Mentions légales :
Directeur de la publication : Florence Gaubert, Directrice de la Direction de la communication de l'AMF
Contact : Direction de la communication, Autorité des marchés financiers - 17, place de la Bourse - 75082 Paris Cedex 02