Imprimer

Télécharger

Autres infos & guides pratiques Investir en fonds et sicav

Comprendre les principaux risques des fonds

Publié le 6 octobre 2017

Lorsque vous investissez dans un fonds, vous espérez obtenir de bons rendements à long terme mais ce placement peut également comporter des risques. Quels sont-ils ? Zoom sur ceux que l’on retrouve fréquemment dans les fonds actions ou obligations.

Infographie Risques des fonds

LES PRINCIPAUX RISQUES DES FONDS D’INVESTISSEMENT

Lorsque vous investissez sur un fonds commun de placement, il faut être conscient que le support peut présenter des risques. Zoom sur ceux que l’on retrouve fréquemment dans les fonds actions, obligataires ou diversifiés.

LE RISQUE DE PERTE EN CAPITAL

La totalité des fonds et sicav investis sur les marchés financiers présentent un risque de perte en capital. Le fait que le cours d’une valeur (action ou obligation) puisse évoluer à la hausse ou à la baisse correspond à ce que les spécialistes nomment la volatilité : plus la volatilité d’un produit est grande, plus fort est le risque associé à ce produit. Pour connaitre le niveau de risque d’un produit, il faut lire le DICI (Document d’Information Clé pour l’Investisseur). Le profil de risque et de rendement d’un fonds est symbolisé par une échelle allant de 1 (moins risqué) à 7 (plus risqué).

LE RISQUE DE TAUX

La totalité des fonds et sicav investis sur les marchés financiers présentent un risque de perte en capital. Le fait que le cours d’une valeur (action ou obligation) puisse évoluer à la hausse ou à la baisse correspond à ce que les spécialistes nomment la volatilité : plus la volatilité d’un produit est grande, plus fort est le risque associé à ce produit. La plupart des fonds et sicav investis sur les marchés obligataires présentent un risque appelé risque de taux. En effet, si les taux d'intérêt montent, le prix des obligations détenues dans les fonds baissent, ce qui peut exposer l’investisseur à un risque de moins-value en cas de revente.

LE RISQUE DE CHANGE

On retrouve ce risque dans les fonds actions, obligations ou fonds diversifiés investis majoritairement dans des économies hors zone euro (comme aux Etats Unis, en Asie, en Angleterre, Suisse, etc). Le risque de change est lié à l’évolution des devises. La plupart des fonds d’investissement « protègent » contre le risque de change. Cependant, certains sont exposés aux variations des devises. Ce risque de change peut parfois s’avérer intéressant pour bénéficier d’une source de diversification supplémentaire.

Haut de page

Mentions légales :
Responsable de la publication : Le Directeur de la Direction de la communication de l'AMF
Contact : Direction de la communication, Autorité des marchés financiers - 17, place de la Bourse - 75082 Paris Cedex 02