Imprimer

Télécharger

Comprendre les produits financiers Produits complexes: Warrants

Les warrants

Publié le 18 octobre 2018

Les warrants sont des produits dérivés spéculatifs, donnant le droit d’acheter ou de vendre un actif sous-jacent à un prix et jusqu’à une date d’échéance déterminés à l’avance. Si leur fonctionnement repose sur le même principe que les options, leurs caractéristiques diffèrent. Attention, il s’agit de produits très risqués.

AvertissementLes warrants sont des produits de spéculation risqués. Ils ne répondent généralement pas à des besoins d’investissement de moyen ou long terme. N’investissez pas si :
- vous ne voulez pas prendre de risque pour votre épargne,
- vous ne comprenez pas le fonctionnement de ces produits.
Si vous investissez :
- n’y consacrez qu’une petite partie de votre épargne (pas plus de 5 %),
- n’investissez dans ces produits que sur les sites internet autorisés en France, en vérifiant leur agrément et autorisation sur le site REGAFI (registre des agents financiers). 

Qu'est-ce qu'un warrant ?

WarrantsUn warrant est un instrument financier qui donne à son détenteur le droit d’acheter (call warrant) ou de vendre (put warrant) un actif financier (le « sous-jacent ») à un prix (le « prix d’exercice ») et jusqu’à (ou à) une date d’échéance (maturité) fixés à l’avance. Financièrement, le principe est identique à une option ou, dans le cas d’un call, un bon de souscription d’actions. Le sous-jacent d’un warrant peut être une action, un indice, une devise, une matière première ou un taux d’intérêt et son prix d’exercice correspond au prix auquel le sous-jacent peut être acheté ou vendu à la date d’échéance du warrant. La durée d’un warrant peut être de quelques mois ou de quelques années. En achetant un warrant, un investisseur essaie d’anticiper le sens de l’évolution du cours de l’actif sous-jacent. Un call permet de se positionner à la hausse du cours du sous-jacent, et un put à la baisse.

Comment évolue le prix du warrant ?

Le prix du warrant (prime) évolue en fonction de plusieurs paramètres : sa durée de vie, son prix d’exercice, le cours du sous-jacent, les dividendes attendus, la volatilité et les taux d’intérêt. Il est très faible par rapport au prix du sous-jacent. Mais sa valeur peut fortement fluctuer puisque le warrant suit l’évolution de l’actif sous-jacent. C’est l’effet de levier. Les warrants sont émis par des établissements financiers qui assurent eux-mêmes la tenue de marché de leurs warrants. L’émetteur de warrants assure l’encadrement des cours et la liquidité du carnet d’ordres selon des règles définies par l’entreprise de marché, Euronext.

Comment investir dans des warrants ?

Pour passer un ordre sur un warrant, il suffit d’un compte-titres ouvert chez un intermédiaire financier. Les warrants peuvent s’échanger sur une plage horaire plus importante que les actions, 8h – 22h par exemple. Ils peuvent ainsi être achetés puis revendus avant leur date d’échéance autant de fois que souhaité.

Quels sont les risques liés aux warrants ?

L’effet de levier

L’investisseur peut bénéficier d’un fort effet de levier. En cas de parfaite anticipation de la variation d’un sous-jacent, les gains potentiels sont démultipliés. En revanche, si l’anticipation s’avère fausse, la prime peut baisser fortement en quelques heures ou quelques jours. Toutefois la perte maximale est limitée au montant de la somme investie.

Le temps

Le temps joue contre la valeur du warrant : celui-ci perd de la valeur à mesure que l’échéance s’approche (on parle de « maturité »). Les warrants de courte durée seront beaucoup plus sensibles au temps que les warrants de longue durée.

La volatilité

Elle représente l’amplitude passée (volatilité historique) ou anticipée (volatilité implicite) avec laquelle les cours de l’actif sous-jacent évoluent à la hausse comme à la baisse. Plus elle est grande, plus la prime du warrant sera élevée car il existe alors une probabilité plus grande que le prix d’exercice soit atteint. En revanche, lorsque l’incertitude sur l’évolution du cours du sous-jacent baisse, la volatilité tend à baisser et la valeur du warrant peut également baisser même si la tendance du sous-jacent correspond à l’anticipation qui a été faite.

Les bonnes pratiques avant d’investir

  • Les warrants permettent de se positionner à la hausse ou à la baisse des cours d'un actif sous-jacent avec un effet de levier. Ce sont des instruments de spéculation risqués réservés à des investisseurs très avertis, ayant une bonne connaissance des marchés financiers et en particulier du sous-jacent lié au warrant.
  • Avant d’investir, assurez-vous que ce type d'investissement correspond bien à vos objectifs et à votre sensibilité au risque. Gardez à l'esprit que les warrant sont des produits spéculatifs de court terme.
  • Le temps qui court réduit la valeur du warrant.
  • L'effet de levier amplifie les gains et les pertes. En cas de mauvaise anticipation de l'évolution du sous-jacent, le porteur peut perdre la totalité de son investissement, même avant l'échéance.

Description : Description : C:\Users\cmacrez\AppData\Local\Microsoft\Windows\Temporary Internet Files\Content.IE5\4TKF1FDG\Logo_oeil[1].png Focus : les frais liés à un investissement dans un warrantComme pour tout ordre de bourse, vous devrez vous acquitter de frais de courtage (et éventuellement de droits de garde) auprès de votre intermédiaire financier. Ces frais sont variables selon les intermédiaires. L’écart entre le prix d’achat et de vente du warrant (la « fourchette de prix ») représente également un coût pour l’investisseur.

Dossier : les warrants

Protéger son épargne : les conseils de l'AMF

Warrant et option : un même produit ?

Pour aller plus loin :

 

La finance pour tous : les warrants

Protéger son épargne - Conseils

 

Warrant et option : un même produit ?

Haut de page

Mentions légales :
Responsable de la publication : Le Directeur de la Direction de la communication de l'AMF
Contact : Direction de la communication, Autorité des marchés financiers - 17, place de la Bourse - 75082 Paris Cedex 02