Merci de désactiver le bloqueurs de pub pour visualiser cette vidéo.
Visuel actualités
Certification AMF : l'AMF annonce le terme des mesures exceptionnelles s’agissant des modalités d’organisation de l'examen AMF
16 juillet 2020

Certification AMF : l'AMF annonce le terme des mesures exceptionnelles s’agissant des modalités d’organisation de l'examen AMF

 

Modalités d’organisation de l’examen

Compte tenu de l’état d’urgence sanitaire, le Collège de l’AMF a assoupli le 28 avril 2020, de manière exceptionnelle et provisoire, les modalités d’organisation de l’examen AMF, sur avis du Haut conseil certificateur de place. Leur application doit cesser à l’issue d’un délai de deux mois suivant la fin de l’état d’urgence sanitaire.

Compte tenu de la promulgation de la loi du 9 juillet 2020, organisant la sortie de l’état d’urgence, l’application de ces mesures exceptionnelles cessera le 11 septembre 2020, sauf en Guyane et à Mayotte où l’état d’urgence sanitaire demeure.

Suspension du délai de 6 mois

Le délai de 6 mois dont disposent les personnes exerçant une fonction clé pour justifier de la vérification des connaissances minimales, a été suspendu le 18 mars 2020. Compte tenu des mesures visant à organiser la sortie de l’état d’urgence, ce délai demeure suspendu jusqu’à nouvel ordre.

Ainsi, temporairement, les personnes concernées peuvent exercer leur fonction, mais doivent être supervisées en attendant la réussite de la vérification interne des connaissances ou de l’examen AMF.

08 juillet 2020
Guide sur l'examen AMF et la vérification des connaissances minimales Guide sur l'examen AMF et la vérification des connaissances minimales
26 juin 2020
Mise à jour de la doctrine sur le dispositif de vérification du niveau de connaissances minimales des acteurs de marché Mise à jour de la doctrine sur le dispositif de vérification du niveau de connaissances minimales des acteurs de marché
07 mai 2020
Certification AMF : assouplissements exceptionnels et provisoires dans le contexte du Covid-19 Certification AMF : assouplissements exceptionnels et provisoires dans le contexte du Covid-19