Merci de désactiver le bloqueurs de pub pour visualiser cette vidéo.

Conseillers en investissements financiers (CIF) : chiffres clés 2021

Dans le cadre de son suivi des CIF, l'AMF collecte chaque année des informations quantitatives et qualitatives sur l’activité des CIF et réalise une synthèse des données ainsi recueillies.

Zoom sur la source des données utilisées

Chaque année, les CIF remplissent et adressent à leur association professionnelle de CIF une fiche de renseignements annuelle sur leur organisation, leurs activités et leur situation financière. Ces fiches collectées par les associations professionnelles sont ensuite adressées aux services de l’Autorité des marchés financiers (AMF).

Le panorama des CIF

L’AMF note une progression de la population des CIF (soit une hausse de 6% en 2021) et constate à nouveau l’hétérogénéité de cette population avec un chiffre d’affaire CIF moyen de 140 000 euros et une forte concentration de l’activité au sein des premiers acteurs.  Les 50 CIF les plus importants sur les 5 405 déclarants concentrent 47 % du chiffre d’affaires CIF total.

Analyse du chiffres d’affaires

L’analyse des données fait apparaître une hausse du chiffre d’affaires (toutes activités confondues) déclaré par les CIF par rapport à 2020, qui s’élève ainsi à 3,6 milliards d’euros pour 2021 contre 2,6 milliards d’euros en 2020. Le chiffre d’affaires relevant spécifiquement de l’activité de conseil en investissements financiers est de 0,76 milliard d’euros en 2020 (soit 21 % de l’activité totale), contre 0,69 milliard d’euros en 2020 (soit 26 % de l’activité totale).

94% des CIF sont des conseillers en gestion de patrimoine (« CIF CGP »). Ils enregistrent 75% du chiffre d’affaires CIF total en conseillant majoritairement des parts ou actions d’OPC (73%). Les montants conseillés durant l’année 2021 s’élèvent à 16,3 milliards d’euros. La rémunération des CIF CGP provient principalement des rétrocessions de droits d’entrées (72%) et de frais de gestion sur les produits conseillés (18%).

Les 6% de CIF restants sont considérés comme des CIF Institutionnels et réalisent 25% du chiffre d’affaires CIF total. Les services constatent une proportion plus importante de CIF Institutionnels fournissant des conseils de manière indépendante par rapport au CIF CGP : 38% des CIF Institutionnels contre 8% de CIF CGP.