Merci de désactiver le bloqueurs de pub pour visualiser cette vidéo.
L’AMF appelle les épargnants à la plus grande vigilance face à des propositions d’investissement dans des containers

L’AMF appelle les épargnants à la plus grande vigilance face à des propositions d’investissement dans des containers

A la suite de signalements d’épargnants, l’Autorité des marchés financiers met en garde le public à l’encontre de propositions d’investissement dans des containers.

L’AMF recommande aux investisseurs de ne pas donner suite aux sollicitations des personnes les incitant à investir dans des containers sans avoir vérifié que ces personnes disposent des garanties ou des autorisations nécessaires.

L’AMF constate que des épargnants sont contactés par téléphone ou par mail par des démarcheurs qui leur proposent des offres de placement dans des containers à consulter sur une plateforme en ligne. Les épargnants sont ensuite invités à signer un faux contrat de location ou un bulletin de souscription pour un présumé produit financier ou à souscrire à un livret avec versement d’intérêts, un FCPR ou encore un compte à terme.

Le placement est présenté comme hautement rentable et sans risque mais il n’y a en réalité aucune acquisition ni location de containers derrière les offres frauduleuses de ce type.

D’une manière générale, l’AMF invite les épargnants à appliquer des règles de vigilance avant tout investissement :

  • Méfiez-vous des promesses de gains rapides sans contreparties ; il n’y a pas de rendement élevé sans risque élevé.
  • Ne cédez pas à l’urgence ou aux pressions de votre interlocuteur, prenez le temps de la réflexion.
  • Méfiez-vous des demandes de transfert d’argent vers des pays sans aucun rapport avec la société ni avec l’Etat de résidence de l’investisseur.
  • Ne prenez pas pour argent comptant les informations données par les sociétés, que cela soit à l’oral ou à l’écrit ; les usurpations sont fréquentes, nombreuses et faciles à réaliser.
  • Ne communiquez pas vos coordonnées personnelles (téléphone, mail, pièces d’identité, RIB, IBAN, justificatifs de domicile…) à des sites dont vous ne pouvez attester la fiabilité.
  • Attention aux publicités que vous voyez sur internet et particulièrement sur les réseaux sociaux ; ce sont les terrains de prédilection des escrocs pour hameçonner leurs futures victimes.
  • Si la société qui vous contacte n’a pas fait l’objet d’une mise en garde de la part de l’AMF, cela ne signifie pas pour autant que celle-ci est autorisée à vous fournir des services financiers.


Vous avez des questions ? Vous pouvez vous renseigner sur le site internet de l’Autorité des marchés financiers :
AMF : http://www.amf-france.org/ ou appeler au 01 53 45 62 00 du lundi au vendredi de 9 h à 12h30 et 13h30 à 17 h.
Vous pouvez également télécharger l’application AMF Protect Epargne, disponible sur iOS ou la consulter sur votre navigateur sur le lien suivant : https://protectepargne.amf-france.org/



À propos de l’AMF
Autorité publique indépendante, l’AMF est chargée de veiller à la protection de l’épargne investie en produits financiers, à l’information des investisseurs et au bon fonctionnement des marchés. Visitez notre site : https://www.amf-france.org

Direction de la Communication