Merci de désactiver le bloqueurs de pub pour visualiser cette vidéo.
Visuel communiqué presse AMF
Transparence des marchés, analyse financière, protection des investisseurs : l'AMF fait des propositions pour des marchés plus efficients et compétitifs

Transparence des marchés, analyse financière, protection des investisseurs : l'AMF fait des propositions pour des marchés plus efficients et compétitifs

Après un peu plus de deux ans d’expérience de supervision sous le régime de la directive Marchés d’instruments financiers MIF2, l’Autorité des marchés financiers (AMF) répond à la consultation de la Commission européenne sur la réforme de MIF2. Dans un document publié ce jour sur son site, le régulateur revient sur certains des changements ciblés qu’il promeut. 

Promouvoir des marchés financiers européens efficients et compétitifs constitue une priorité pour l’AMF, priorité affirmée dans son plan stratégique #Supervision2022. Prenant appui sur plus de deux ans d’expérience de supervision de MIF2, le régulateur a donc pris part à la consultation publique lancée par la Commission européenne, qui s’est achevée le 18 mai dernier. En application depuis le 3 janvier 2018, le cadre réglementaire applicable aux marchés d’instruments financiers a contribué à renforcer la protection des investisseurs et les règles de conduite des entreprises d’investissement. Mais certains objectifs fixés par le législateur européen ne sont toujours pas atteints. C’est notamment le cas de la transparence sur les marchés et de la contribution des échanges au processus de formation des prix. Pour l’AMF, des modifications ciblées de MIF2 sont nécessaires.

Les propositions ciblées du régulateur portent essentiellement sur cinq axes :

  • compte tenu de la fragmentation des échanges sur différents lieux d’exécution, offrir une vision la plus complète possible de la réalité du marché : selon une étude publiée en février 2020 par l’Autorité européenne des marchés financiers (AEMF ou ESMA en anglais), 60 % des volumes échangés sur les actions depuis l’entrée en application de MIF2 n’ont pas été soumis à la transparence sur les intérêts à l’achat et à la vente dans le marché. Pour l’AMF, l’objectif de transparence pré-négociation, visant à assurer une bonne formation des prix sur le marché, implique de limiter les possibilités de dérogation à cette transparence. Le régulateur appelle également de ses vœux un meilleur calibrage et une harmonisation des exigences de transparence post-négociation sur les obligations. Enfin, afin de faciliter l’accès aux données financières, l’AMF soutient l’émergence d’un système consolidé de publication des données de transactions, qui pourrait couvrir dans un premier temps le marché des actions, puis être étendu aux obligations ;
  • ajuster le périmètre des obligations de négociation sur plateformes applicable aux actions et aux dérivés en se concentrant sur les critères pertinents pour l’Union européenne (code ISIN de l’UE, devise de l’UE) afin de permettre d’assurer la souveraineté de l’Union et permettre à l’ensemble des acteurs d’être sur un pied d’égalité en termes de compétitivité ;
  • adapter la réglementation  du marché européen des dérivés sur matières premières ;
  • relever le défi du financement de l’analyse financière en assurant sa juste tarification, en proposant un cadre juridique plus clair concernant l’analyse sponsorisée par les émetteurs et en introduisant plus de proportionnalité dans le régime existant ;
  • rendre les règles de protection des investisseurs plus pertinentes et proportionnées s’agissant par exemple des règles de gouvernance produits et de transparence sur les coûts et les frais, et rendre plus efficaces les mesures d’intervention pouvant être prises par l’ESMA pour protéger les investisseurs de certains produits financiers nocifs.



À propos de l’AMF
Autorité publique indépendante, l’AMF est chargée de veiller à la protection de l’épargne investie en produits financiers, à l’information des investisseurs et au bon fonctionnement des marchés. Visitez notre site : https://www.amf-france.org

Direction de la communication
10 juin 2020
Révision de MIF2 : les propositions de l’AMF pour des marchés européens plus efficients et compétitifs Révision de MIF2 : les propositions de l’AMF pour des marchés européens plus efficients et compétitifs
21 février 2020
FIA déclarés : mise à jour de la doctrine FIA déclarés : mise à jour de la doctrine
07 février 2020
MIF 2 : Focus sur les relations entre producteurs et distributeurs MIF 2 : Focus sur les relations entre producteurs et distributeurs