Merci de désactiver le bloqueurs de pub pour visualiser cette vidéo.
Visuel rapport étude

Premiers enseignements du reporting AIFM

En réponse à la crise financière de 2008, la Directive AIFM soumet les gestionnaires à une série d'obligations dont la communication d'un reporting en risque à la destination du régulateur. Cette première étude sur les fonds alternatifs en France fournit des informations sur la composition de leurs portefeuilles, leurs expositions et sur leur niveau de risque. Globalement, la majorité des FIA sont des fonds traditionnels, alors que les fonds les plus risqués comme les hedge funds sont peu nombreux. Leur exposition, la gestion de la liquidité et le recours au levier semblent cohérents avec leurs stratégies d'investissement, au niveau agrégé mais également fonds par fonds. Cette étude a vocation à mieux surveiller les FIA et à participer à la révision des textes européens.