Merci de désactiver le bloqueurs de pub pour visualiser cette vidéo.
Article 223-17 en vigueur au 01/10/2012

Article 223-17 en vigueur au

  • Version en vigueur au
ELI : /fr/eli/fr/aai/amf/rg/article/223-17/20121001/notes

I. - La déclaration prévue au VII de l'article L. 233-7 du code de commerce précise :

  1. Les modes de financement de l'acquisition et ses modalités : le déclarant précise notamment si l'acquisition a été réalisée par recours à des fonds propres ou à l'endettement, les modalités principales de cet endettement, ainsi que, le cas échéant, les garanties principales consenties ou dont bénéficie le déclarant. Le déclarant précise également la part éventuelle de sa participation obtenue à l'aide d'emprunts de titres.

  2. Si l'acquéreur agit seul ou de concert ;

  3. S'il envisage d'arrêter ses achats ou de les poursuivre ;

  4. S'il envisage d'acquérir le contrôle de la société ;

  5. La stratégie qu'il envisage vis-à-vis de l'émetteur ;

  6. Les opérations pour mettre en œuvre cette stratégie, notamment :

    1. Tout projet de fusion, de réorganisation, de liquidation, ou de transfert d'une partie substantielle des actifs de l'émetteur ou de toute personne qu'il contrôle au sens de l'article L. 233-3 du code de commerce ;

    2. Tout projet de modification de l'activité de l'émetteur ;

    3. Tout projet de modification des statuts de l'émetteur ;

    4. Tout projet de radiation des négociations d'une catégorie de titres financiers de l'émetteur ;

    5. Tout projet d'émission de titres financiers de l'émetteur.

  7. Ses intentions quant au dénouement des accords et instruments mentionnés aux 4° et 4° bis du I de l'article L. 233-9 du code de commerce, s'il est partie à de tels accords ou instruments.

  8. Tout accord de cession temporaire ayant pour objet les actions ou les droits de vote de l'émetteur ;

  9. S'il envisage de demander sa nomination ou celle d'une ou plusieurs personnes comme administrateur, membre du directoire ou du conseil de surveillance.

II. - Toute personne qui fournit à titre habituel le service de gestion de portefeuille pour compte de tiers est dispensée de renseigner toutes les informations prévues au I sous réserve de répondre aux conditions suivantes :

  1. Elle franchit le seuil du dixième ou des trois vingtièmes du capital ou des droits de vote de l'émetteur dans le cadre habituel de la poursuite de son activité ;

  2. Elle déclare ne pas envisager d'acquérir le contrôle de la société ni de demander sa nomination ou celle d'une ou plusieurs personnes comme administrateur, membre du directoire ou du conseil de surveillance ;

  3. Son activité est exercée indépendamment de toute autre activité.

Dans ce cas, la déclaration prend la forme d'une clause type figurant dans une instruction de l'AMF.

III. - L'initiateur d'une offre publique d'acquisition qui vient à posséder plus du dixième, des trois vingtièmes, du cinquième ou du quart du capital ou des droit de vote de la société visée au cours de la période d'offre ou à l'issue de l'offre est dispensé de l'application du VII de l'article L. 233-7 du code de commerce dès lors que la note d'information visée à l'article 231-18 a été rendue publique.

IV. - Les informations mentionnées au VII de l'article L. 233-7 du code de commerce sont portées à la connaissance du public par l'AMF.