Merci de désactiver le bloqueurs de pub pour visualiser cette vidéo.
Visuel article
14 avril 2020

Comprendre le circuit d'un ordre de bourse

Lorsque vous achetez ou vendez les actions d'une entreprise cotée en bourse, le chemin de votre action ou de votre paiement passe par de nombreuses étapes afin de s'assurer que la transaction se déroule parfaitement. Chaque acteur a son rôle dans la chaîne de traitement d'une transaction. Notre infographie vous aide à tout comprendre.

Les différents intervenants

L'achat de titres financiers ou la souscription d'OPCVM doit se faire auprès d'un intermédiaire financier habilité à commercialiser le produit concerné.

La chambre de compensation garantit la bonne fin des opérations en étant « acheteur de tous les vendeurs et vendeur de tous les acheteurs ». C'est-à-dire qu'elle s'interpose entre l'acheteur et le vendeur pour couvrir le risque de défaillance de l'un de ces deux acteurs. Cette étape n'intervient pas dans le cas d'une souscription d'OPCVM.

Le participant au système de règlement-livraison assure le paiement et la livraison des titres dans lesquels l'épargnant a investi.

Le teneur de compte inscrit les titres sur un compte au nom de l'investisseur, et conserve les avoirs.

Les lieux d'exécution de votre ordre de bourse

Lorsque vous passez un ordre de bourse, l'intermédiaire financier auquel vous vous adressez peut exécuter (ou faire exécuter) votre ordre sur :

  • un marché réglementé français (Euronext Paris par exemple) ou européen,
  • un système multilatéral de négociation (SMN) français ou européen exploité par un prestataire de services d'investissement ou une entreprise de marché,
  • un système organisé de négociation (OTF) français ou européen exploité par un prestataire de services d'investissement ou une entreprise de marché (sauf pour les actions),
  • un internalisateur systématique qui est prestataire de services d'investissement exécutant, en dehors d'un marché réglementé, d'un SMN ou d'un OTF, les ordres de ses clients en se portant contrepartie de façon organisée, fréquente et systématique. L'internalisateur systématique établi en France est supervisé par l'AMF.