Merci de désactiver le bloqueurs de pub pour visualiser cette vidéo.
Visuel article
24 septembre 2019

Rendement et risque des placements en actions

Investir en actions, c'est accepter un certain risque, mais c'est aussi, sur la durée, un potentiel de rendement intéressant. Quelques chiffres pour s'en convaincre.

En Bourse, aucun rendement ne peut être garanti. Comme le montre notre infographie, réalisée avec le site « La Finance pour tous », même sur une durée de 10 ans, les placements en actions comportent un risque de perte.

Toutefois, l’évolution de la Bourse de Paris depuis 1950 montre que plus la durée du placement est longue, moins les pertes sont fréquentes.

Le temps joue donc pour les investisseurs. Les hausses de la Bourse compensent les baisses et les placements en actions, à condition qu’ils soient correctement diversifiés, rapportent plus en moyenne que les placements moins risqués.

Glossaire

  • L’horizon de placement est la durée pendant laquelle vous prévoyez de détenir un placement. Il correspond à un objectif d’épargne.
  • Le rendement d’un placement est ce qu’il rapporte en prenant en compte les revenus versés (s’il y en a) et la variation de la valeur du placement (si elle fluctue).
  • Un indice d’actions dividendes réinvestis reflète l’évolution du rendement des actions : il tient compte des variations de leur valeur mais aussi des dividendes distribués.
  • Le rendement réel tient compte de l’inflation. S’il est négatif, c’est que l’épargne a perdu de son pouvoir d’achat.
  • Le risque d'un placement est peu élevé si son rendement est stable. Si le rendement fluctue fortement en alternant gains élevés et fortes pertes (forte volatilité), son risque est jugé élevé.
  • Diversifier ses investissements, c’est choisir des placements qui n’évoluent pas tous dans le même sens au même moment, Une bonne diversification réduit les fluctuations de son placement, et donc son risque.