Vous utilisez un bloqueur de publicité qui bloque nos vidéos. Veuillez le désactiver pour pouvoir lire les vidéos du site.

Par ordonnances du 28 décembre 2015, la Présidente de la 6ème sous section de la section du contentieux du Conseil d'Etat a rejeté les requêtes formées par la société Vite un prêt (M. Q) et M. L.

Par décision du 27 juillet 2016, le Conseil d'Etat a (i) ramené la sanction financière prononcée à l'encontre de M. E à 250 000 euros et , (ii) réformé la décision de la Commission des sanctions du 7 avril 2014 en conséquence, (iii) enjoint l'Autorité des marchés financiers de mentionner cette réformation de la décision du 7 avril 2014 sur son site Internet, et (iv) rejeté les requêtes de MM. T, D, F, H et de Mme U ainsi que le surplus des conclusions de la requête de M. E.

Conseil d'Etat Lien CE, 27 juillet 2016 Décision de sanction concernée par le recours SAN-2014-02 - Décision de la Commission des sanctions du 7 avril 2014 à l'égard de MM. W, D, A, E, F, G, H, I, J, K, L, E, M, N, O, P, Q, R, S, T et à Mmes B, U et V 0 Approbateur(s) à notifier R1CA-SI-APPROBATEUR Titre long Recours formés par MM. T, D, E, L, Q, F H et Mme U devant le Conseil d'Etat contre la décision SAN-2014-02