Merci de désactiver le bloqueurs de pub pour visualiser cette vidéo.
Finance durable : l'AMF soutient l'ambition exprimée par la Commission européenne

Finance durable : l'AMF soutient l'ambition exprimée par la Commission européenne

La Commission européenne a présenté le 8 mars dernier son plan d'action pour la finance durable dont certaines propositions s'inspirent du cadre français.

La Commission européenne a publié, le 8 mars dernier, un plan d’action ambitieux pour la finance durable visant à réorienter les flux de capitaux vers des investissements plus durables. Le plan constitue une des priorités de l'Union des marchés des capitaux (UMC) et un des éléments clés de la mise en œuvre de l'accord de Paris en Europe.

Les actions envisagées par la Commission comprennent l’établissement d’une taxonomie des actifs verts et durables, la création de labels pour les produits verts pour la clientèle de particuliers, la prise en compte des préférences des clients en matière de responsabilité sociale et environnementale (RSE), et le renforcement de la transparence des entreprises ainsi que celles des investisseurs institutionnels et des gérants. Dans ce contexte, le cadre législatif et réglementaire français est souvent montré en exemple, en particulier l’article 173 de la loi de transition énergétique pour la croissance verte.

Le mandat des autorités européennes de supervision, dont l’ESMA pour les marchés financiers, sera aussi modifié pour intégrer les facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance.

Pour l’AMF, l’évolution vers un modèle de finance durable constitue un axe structurant de sa nouvelle stratégie #Supervision 2022. L’intégration de ces enjeux dans les missions et les activités du régulateur, au-delà des actions déjà menées en faveur de la RSE et de l’investissement socialement responsable (ISR), constitue aussi une des priorités d’action 2018. L’AMF participera activement aux discussions menées au niveau européen à la suite de la publication de ce plan d’action, notamment en partageant l’expérience française.

La Commission européenne entend avancer rapidement, certaines propositions (responsabilité des investisseurs, prise en compte des préférences des clients, entre autres) seront présentées dès les prochaines semaines, y compris à travers des initiatives législatives ou des mesures de niveau 2.

Décision du 18 décembre 2020 relative aux modifications des règles de fonctionnement du système organisé de négociation (SON) de Griffin Markets Europe SAS, visant notamment…
13 janvier 2021
Décision du 18 décembre 2020 relative aux modifications des règles de fonctionnement du système organisé de négociation (SON) de Griffin Markets Europe SAS, visant notamment… Décision du 18 décembre 2020 relative aux modifications des règles de fonctionnement du système organisé de négociation (SON) de Griffin Markets Europe SAS, visant notamment à permettre l’extension de la négociation aux instruments dérivés sur marchand...
Décision du 8 décembre 2020 relative aux modifications des règles de fonctionnement du système multilatéral de négociation (SMN) Trad-X en vue du démarrage de son activité
12 janvier 2021
Décision du 8 décembre 2020 relative aux modifications des règles de fonctionnement du système multilatéral de négociation (SMN) Trad-X en vue du démarrage de son activité Décision du 8 décembre 2020 relative aux modifications des règles de fonctionnement du système multilatéral de négociation (SMN) Trad-X en vue du démarrage de son activité
Décision du 8 décembre 2020 relative aux modifications des règles de fonctionnement du système multilatéral de négociation (SMN) NowCP, visant notamment à permettre l…
08 janvier 2021
Décision du 8 décembre 2020 relative aux modifications des règles de fonctionnement du système multilatéral de négociation (SMN) NowCP, visant notamment à permettre l… Décision du 8 décembre 2020 relative aux modifications des règles de fonctionnement du système multilatéral de négociation (SMN) NowCP, visant notamment à permettre l’extension du périmètre des titres admissibles